Slogan

Responsabilité des Départements depuis les premières lois de décentralisation, les laboratoires départementaux d’analyses ont depuis lors démontré leurs capacités à s’adapter aux attentes de leurs clients, aussi bien professionnels, institutionnels que particuliers.

Analyses en santé animale, protection des eaux et de l’environnement, surveillance indépendante de la radioactivité, hygiène alimentaire ou bien encore prestations de conseil et de formation…, nous nous sommes attachés au fil des ans à répondre aux besoins de nos populations sans jamais perdre de vue les valeurs du service public qui nous animent. À ce titre, et particulièrement en milieu rural, ces laboratoires contribuent efficacement aux politiques publiques d’aménagement menées par nos quatre départements.

Aujourd’hui, devant l’obligation d’optimiser l’utilisation des deniers publics, confrontés à un environnement technique et socio-économique très évolutif et exigeant, à l’écoute des légitimes attentes de nos concitoyens en termes de sécurité alimentaire ou environnementale, il nous est apparu indispensable de réfléchir aux moyens de garantir la pérennité d’un service public moderne et performant.

De cette réflexion est né Public Labos, qui rassemble les forces et les savoir faire de nos départements.

À chacun de nos clients nous proposons désormais une palette de prestations élargie, une capacité d’expertise accrue, une proximité maintenue avec pour seule ambition la satisfaction de tous ceux qui nous font confiance.




Un outil pour la protection du consommateur

Près de 150 salariés (vétérinaire - biologiste, ingénieurs, techniciens et administratifs) travaillent au quotidien en liaison avec les services de l’État, l’Agence de l’Eau, les agriculteurs, les industriels, les collectivités territoriales et les particuliers. Les laboratoires réalisent chaque année plus de 580 000 analyses.

Agréments

Les laboratoires composant Public Labos sont agréés par : le ministère en charge de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, le ministère en charge des affaires sociales et de la santé, le ministère en charge de l’écologie, du développement durable et de l’énergie pour les analyses, la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi.

Une déontologie garantie

Les jugements techniques des laboratoires ne prennent pas en compte les considérations d’ordre financier ou commercial. L’intégrité, l’indépendance et l’impartialité sont garanties. Les résultats sont garantis par des analyses et prélèvements accrédités par le COFRAC. Les portées d’accréditation des 4 laboratoires de Public Labos sont disponibles sur www.cofrac.fr sous le N° 1-1420 (pour le 32), le N° 1-1195 (pour le 46), le N°1-1097 (pour le 81) et le N° 1-0822 (pour le 82)