Santé Animale


Les laboratoires de « Public Labos » contribuent au maintien du bon état sanitaire des élevages.
Ils participent activement à la veille épidémiologique en détectant l’apparition de nouvelles maladies. Ils sont associés à la mise en oeuvre des politiques départementales destinées à soutenir le monde agricole.
Les supports d’analyses sont d’origines diverses : sang, laits, fèces, organes, produits d'avortements, cadavres d'animaux,…






Les laboratoires proposent :

  • Des analyses sérologiques
  • Des analyses de biologie moléculaire (PCR)
  • Des autopsies
  • Des examens bactériologiques, virologiques et parasitaires


Les analyses sont effectuées :

  • À la demande de l’État (Direction générale de l’alimentation), dans le cadre de la prophylaxie et de la police sanitaire pour surveiller l’élimination et/ou éviter la réapparition des maladies règlementées et des zoonoses.
    • Brucellose bovine, ovine, caprine
    • Leucose bovine enzootique
    • Maladie d'Aujeszky (porcs), peste porcine classique fièvre aphteuse
    • Salmonelloses aviaires
    • ESB (« vache folle »)

  • À la demande des vétérinaires, des particuliers, des organismes d'élevage (Groupements de Défense Sanitaire), des Coopératives de Production, des éleveurs, des Fédérations Départementales de la Chasse, afin de diagnostiquer les maladies des mammifères et oiseaux d'élevage pour :
    • Le contrôle sanitaire des animaux lors des transactions commerciales
    • La détermination du statut immunitaire des élevages vis à vis de maladies réglementées ou faisant l’objet d’un plan de contrôle (avortement, paratuberculose…)
    • La réalisation d'enquêtes épidémiologiques
    • La surveillance sanitairede la faune sauvage